Bac à litière de chat

Écrit par les experts Ooreka

Le bac à litière pour chat est un élément essentiel de l'hygiène du chat. Son choix et son emplacement sont très importants, car inappropriés, ils peuvent entraîner des problèmes de malpropreté. Parallèlement, une gamelle et une cage de transport viendront compléter les accessoires incontournables de votre animal.

Bac à litière pour chat : apprentissage

Sauf exception, tous les chats sont propres et développent à peu près les mêmes comportements d'élimination :

  • La chatte veille à la propreté de ses petits jusqu'à ce qu'ils aient l'âge de faire leurs besoins eux-mêmes.
  • Jusqu'au 40e jour environ, la chatte lèche la zone ano-génitale du chaton pour favoriser la miction (émission de l'urine), après chaque tétée.
  • Mais dès 30 jours, le chaton ébauche les premières approches du bac à litière et observe ses aînés l'utiliser.
  • Le chaton ne contrôle complètement ses sphincters (muscle permettant de retenir ou non l'évacuation de l'urine et des excréments) qu'à l'âge de 3 à 4 semaines.
  • Tous les chatons ont l'instinct d'utiliser un bac à litière. Si, après avoir placé le chaton devant le bac, il ne l'utilise pas, il faut faire preuve de patience et renouveler l'opération jusqu'à sa réussite.

Comment choisir ?

Il existe différentes sortes de bacs à litière :

  • Bac « caisse » : rectangulaire, il a des rebords d'une quinzaine de centimètres. C'est le plus basique et le plus économique. Son inconvénient majeur, outre la diffusion des odeurs, est que certains chats, qui grattent leur litière, en projettent tout autour.
  • Bac « niche » : pourvu d'un toit, il permet au chat de s'isoler un peu (ce que les félins apprécient) et il évite la diffusion des odeurs et la projection des granulés.
  • Bac « électronique » : il en existe de différentes sortes permettant l'évacuation des odeurs, le remplacement automatique de la litière, etc.
  • Bac de voyage : en carton, il est vendu avec la litière.
Bac à litière de chat Dmytro Skorobogatov 123 RF

Une fois que vous avez fait votre choix, essayez de vous y tenir toute la vie de votre animal, car les chats sont des animaux qui aiment leurs habitudes et n'apprécient pas le changement. Si le nouveau bac ne leur convient pas, ils vous le feront savoir en allant faire leurs besoins ailleurs, c'est-à-dire partout dans la maison. Or, la malpropreté chez un chat est un problème parfois compliqué à corriger.

Astuce : afin d'éviter que votre chat ne sème des grains de litière dans la maison, vous pouvez installer devant le bac un petit tapis de litière ; en plastique rainuré, il débarrasse les coussinets de votre animal des grains de litière lorsqu'il marche dessus.

Bac à litière pour chat : quel emplacement ?

L'emplacement du bac à litière est un choix important. S'il est inadapté, votre chat ne se sentira pas à l'aise et fera ses besoins partout sauf dans son bac. Pour éviter cela, le bac doit être :

  • installé dans un endroit à l'écart du passage (le chat aime avoir son intimité pour faire ses besoins) ;
  • le plus loin possible des lieux d'alimentation et de repos du chat ;
  • dans un lieu qui ne sera pas trop gênant pour vous.

Quel prix ?

Selon le type de bac à litière, la fourchette de prix variera assez fortement :

  • bac « caisse » : 10 € environ ;
  • bac « niche » : de 20 à 50 € environ ;
  • bac « électronique » : de 100 à 200 € environ ;
  • bac de voyage : 10 € environ.

Besoin d'assurance pour votre chat ? Comparez les tarifs gratuitement.

Comparer les assurances

Pour aller plus loin



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides

Tout le guide pratique chats

Tout le guide pratique