Malpropreté du chat

Écrit par les experts Ooreka

La malpropreté du chat n'est pas un phénomène rare. Fréquemment liée à un stress temporaire ou chronique, elle est facile à corriger par quelques conseils avisés complétés, au besoin, par la phéromonothérapie.

Malpropreté du chat : description

La malpropreté du chat se manifeste par le fait que le chat urine et/ou défèque en dehors de l'endroit prévu à cet effet (généralement hors de son bac à litière) une seule fois ou de manière répétée. Ce comportement qui peut apparaître à tout âge de la vie du chat est bien souvent lié à un stress vécu par l'animal.

Quelles sont les causes de la malpropreté chez le chat ?

Le chat est un animal très attaché à son territoire et à ses habitudes. Tout élément neuf introduit (visiteur, nouveau-né, nouvel animal de compagnie...) dans son environnement direct, comme tout chamboulement de son quotidien (départ des propriétaires en vacances, travaux...), est pour lui une source d'anxiété. Ce stress, qu'il soit vécu de manière temporaire ou répétée, est exprimé par l'animal par de la malpropreté.

Attention, cependant, car certains cas de malpropreté féline résultent d'un problème de santé (cystite, trouble digestif associé à une diarrhée importante). N'hésitez donc pas à contacter votre vétérinaire pour lever le doute sur ce point.

Enfin, même s'il s'agit de cas plus rares, certains chatons séparés trop tôt de leur mère peuvent ne jamais avoir appris la propreté. Dans ce cas, la résolution du problème de malpropreté est plus complexe.

Même si le chat passe pour un animal d'un naturel propre, à sa naissance, le chaton a tout à apprendre. Sa mère va le guider et l'inciter à éliminer en dehors de ses endroits de repos et d'alimentation puis, petit à petit, dans l'endroit prévu à cet effet (bac à litière en général). L'imitation du comportement de l'adulte est donc une étape essentielle dans l'apprentissage de la propreté chez le chaton. C'est son propriétaire qui devra jouer ce rôle si le chaton est séparé trop tôt de sa mère ou tout simplement orphelin. Dès qu'il commencera à se déplacer, à vous de le déposer après la sieste ou le repas dans son bac litière. Il apprendra très rapidement que c'est seulement là qu'il doit faire ses besoins.

Besoin d'assurance pour votre chat ? Comparez les tarifs gratuitement.

Comparer les assurances

Malpropreté du chat ou marquage urinaire ?

Il est essentiel de distinguer malpropreté et marquage urinaire. Si la malpropreté suppose une élimination inadéquate sur le sol d'urine et de selles, le marquage urinaire se réalise, lui, sur un support horizontal. Plus fréquemment pratiqué par les animaux non stérilisés, le marquage urinaire est utilisé par le chat pour marquer les limites de son territoire à l'image des griffades. Et plus son environnement évolue, plus le risque de marquage urinaire est grand ; attention donc aux déplacements de mobilier trop fréquents.

Que faire en cas de malpropreté du chat ?

Après avoir éliminé tout problème de santé auprès de votre vétérinaire, c'est la recherche de la source d'anxiété qui doit être entamée. Posez-vous les bonnes questions et explorez toutes les pistes. Une fois l'origine du stress supprimée, les choses rentrent souvent dans l'ordre. Une chose est sûre : ne punissez jamais vote chat, même si vous le prenez sur le fait. Son stress n'en sera que plus important et votre action contre-productive. Une astuce ? Nettoyez la litière de votre chat à l'eau de Javel : les chats sont généralement attirés par cette odeur. Fermez la porte de la pièce où les éliminations non désirées se produisent pour lui barrer l'accès et gardez votre chat au calme.

Dans certains cas, notamment si la malpropreté coïncide avec l'arrivé d'un enfant ou d'un nouvel animal de compagnie, l'utilisation de phéromones peut être conseillée sous forme de spray ou de diffuseur à insérer dans une prise murale. Ces phéromones ont un réel effet apaisant sur le chat. Quant aux répulsifs vendus dans le commerce se révèlent souvent d'une bien pauvre efficacité. Leur odeur se dissipe rapidement et votre chat aura vite compris l'effet très momentané du produit.

Malpropreté du chat : les gestes préventifs

Prévenir la malpropreté du chat pour autant qu'elle soit comportementale et non liée à un problème de santé suppose de prévenir toute source de stress. L'idée n'est bien entendu pas de se couper de toute vie sociale, familiale ou de vacances, mais de respecter les besoins de votre chat. Rassuré par ce qu'il connaît, il est autant attaché à son environnement qu'à ses propriétaires, à l'inverse du chien. Et n'oubliez pas : pour un chat, chaque chose a sa place. La malpropreté peut parfois être liée à l'emplacement inadéquat du bac à litière.

Les endroits où le chat s'alimente et s'abreuve doivent être séparés de la litière dont l'emplacement idéal est un endroit calme (pas une zone de passage de la maison). Plusieurs chats sont présents chez vous ? La règle est simple : il faut autant de litières que de chats. N'oubliez pas de les nettoyer au minimum une fois par semaine en fonction du substrat utilisé. Soyez attentifs : la malpropreté est parfois consécutive à un changement de substrat de litière ou la peur de la porte qui ferme le bac. L'observation de votre chat reste, en tout temps, votre meilleure alliée.

Besoin d'assurance pour votre chat ? Comparez les tarifs gratuitement.

Comparer les assurances

Pour aller plus loin


Des experts vous répondent

Simple et gratuit !

Sans démarchage commercial

Déjà plus de 100 000 questions répondues

Poser une question
olivier delmas-leguéry

responsabilité civile, construction, immobilier ..

Expert

emmanuel boddaert

spécialiste de l'indemnisation | www.litige-assurance.com

Expert

bruno leclerc

chiropracteur diplomé "doctor of chiropractic" usa | cabinet chiropratique bruno leclerc

Expert

Rejoindre notre réseau d'experts Plus d'experts


Autres sujets sur Ooreka


Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides

Tout le guide pratique chats

Tout le guide pratique