Phlébotome du chat

Écrit par les experts Ooreka

Le phlébotome du chat est un petit moustique qui peut transmettre la leishmaniose, une maladie grave et transmissible à l'homme. Comme pour d'autres parasites du chat (tiques, puces, vers, gale...), il existe des moyens de se prémunir de cet insecte.

Définition du phlébotome du chat

Le phlébotome est un moustique présent dans le Sud de la France et que l'on rencontre rarement au-delà de la zone située au Nord de Lyon. Il est actif :

  • à partir du crépuscule avec une activité maximale entre 22 heures et minuit ;
  • principalement à l'automne et au printemps.

La maladie du phlébotome : la leishmaniose

Le phlébotome transmet une maladie, la leishmaniose :

  • Celle-ci touche beaucoup plus fréquemment le chien que le chat, mais il est malheureusement toujours possible qu'un chat soit infesté s'il vit dans une région à risque.
  • La maladie se manifeste généralement par une affection cutanée.
Phlébotome du chat Marina del Castell CC BY 2.0 / Flickr

Quels risques pour l'homme ?

La leishmaniose est une zoonose, c'est-à-dire qu'elle se transmet à l'homme. Mais il y a relativement peu de personnes touchées. Selon les derniers chiffres, la maladie concernerait, en moyenne, 1 personne par an et par département infesté.

Comment repérer le phlébotome du chat ?

La leishmaniose entraîne les symptômes suivants :

  • croûtes, nodules et ulcères sur le nez, les lèvres, les paupières ou les oreilles ;
  • atteinte du foie et de la rate, des ganglions et/ou des reins.

Besoin d'assurance pour votre chat ? Comparez les tarifs gratuitement.

Comparer les assurances

Comment l'éliminer ?

Le traitement de la leishmaniose ne guérit jamais complètement l'animal, mais le transforme en porteur sain du parasite. Les symptômes de la maladie disparaissent, mais les rechutes sont fréquentes et imposent la reprise du traitement. Il existe principalement 2 types de traitements :

  • Un vaccin existe contre la leishmaniose. Il diminue fortement les risques de contracter la maladie, mais ne les élimine pas complètement.
  • Des antiparasitaires sont également envisageables, sous forme de pipettes, spray ou collier. Ils sont principalement destinés aux chiens ; demandez donc conseil à votre vétérinaire pour une application sur un chat.

Besoin d'assurance pour votre chat ? Comparez les tarifs gratuitement.

Comparer les assurances

Pour aller plus loin


Des experts vous répondent

Simple et gratuit !

Sans démarchage commercial

Déjà plus de 100 000 questions répondues

Poser une question
CH
céline houet

technicienne informatique

Expert

nadine henchoz

pension pour chats | au chat perché

Expert

db
dedee bigoudie

gardes rongeurs | les rongeurs

Expert

Rejoindre notre réseau d'experts Plus d'experts


Autres sujets sur Ooreka


Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides

Tout le guide pratique chats

Tout le guide pratique