Transport d'un chat

Écrit par les experts Ooreka

Avant d'envisager le transport de votre chat, mieux vaut l'équiper d'un collier et lui acheter une cage de transport. Voyager avec son chat est un projet qui se prépare, car les félins sont souvent stressés par les déplacements et des formalités sont à respecter.

Voyage du chat : une question d'habitude

Les chats apprécient peu les voyages :

  • Contrairement aux chiens, les félins sont plus attachés à leur environnement qu'à la présence de leur maître.
  • Pour faire voyager un chat dans les meilleures conditions, il est préférable de l'habituer tout petit. Mais certains chats ne s'y font jamais. Dans ce cas, préférez une solution de garde ou de pension lorsque vous vous absentez. Votre chat y sera sans doute moins stressé.

En matière de voyage, il s'agit donc surtout d'une question d'habitude et de patience, afin de rassurer votre chat.

Transport du chat : la voiture

Les voyages en voiture sont les plus faciles à gérer avec un chat, à condition que vous l'ayez habitué tout petit.

Un apprentissage progressif

La cage de transport, le bruit, les mouvements, les aléas de la route peuvent le rendre malade ou le stresser. Il est donc important de :

  • L'emmener pour son premier voyage alors qu'il n'est encore qu'un chaton.
  • L'habituer progressivement, sur de courts trajets, pour éviter que cela devienne un mauvais souvenir. Ainsi, quand vous devrez faire un long voyage, votre chat sera parfaitement habitué à la voiture.

Par ailleurs, le confort étant très important pour votre chat, n'oubliez pas d'emporter :

  • une gamelle pour lui permettre de boire ;
  • une litière de voyage si le trajet est long ;
  • une cage de transport ou un harnais.

La sécurité

Lorsque vous voyagez en voiture avec un chat, quelques conseils de sécurité sont à respecter :

  • Si vous choisissez la caisse de transport, sécurisez-la dans la voiture pour qu'elle ne soit pas projetée en avant en cas de freinage brusque.
  • Il est possible que votre chat ne supporte vraiment pas le panier. Dans ce cas, vous pouvez l'attacher au moyen d'une laisse et d'un harnais à la boucle de sécurité du véhicule. Si vous retenez cette option, soyez très prudent lors des arrêts, surtout sur les parkings, en n'ouvrant jamais brusquement la porte et en vous assurant que le chat est bien attaché.
  • Pensez à lui offrir à boire s'il fait chaud et faites régulièrement des pauses pour vous assurer que tout va bien.
  • Enfin, la température peut grimper très vite dans une voiture garée au soleil. Ne laissez jamais votre animal dans l'habitacle, même à l'ombre.

Le cas du train

Les voyages en train ne posent généralement pas de problème. Mais il vous faudra vous assurer de certains points avant le départ :

  • Il est très important que votre chat soit habitué très jeune aux voyages en train. En effet, la promiscuité et la présence d'autres animaux peut être difficile à supporter.
  • Votre animal peut également indisposer les autres voyageurs par des miaulements. Il faut donc être sûr qu'il se comportera correctement.
  • Enfin, au moment de la préparation du voyage, renseignez-vous pour savoir si le train que vous allez emprunter propose un transport gratuit ou non pour les chats.

Par ailleurs, le voyage en train d'un chat possède certaines formalités à respecter :

  • Votre chat doit voyager dans une cage ou un sac de transport n'excédant pas 45 x 30 x 25 cm.
  • Il voyagera gratuitement sur :
    • IDTGV (en espace idZap) ;
    • OUIGO ;
    • Lyria (voyages vers la Suisse) ;
    • Thalys (voyages vers la Belgique et les Pays-Bas).
  • Mais vous devrez acquitter une somme forfaitaire de 7 € pour les :
    • TGV ;
    • Intercités ;
    • TER ;
    • train de nuit ;
    • TGV Artesia (voyages vers l'Italie).
  • Sachez enfin que les animaux sont interdits dans l'Eurostar (vers l'Angleterre).

Transport du chat : l'avion

Les voyages en avion avec votre chat nécessitent une bonne préparation, car vous devez d'abord vous renseigner auprès de la compagnie sur la possibilité de :

  • voyager avec votre chat ;
  • prendre un billet pour lui ;
  • faire voyager votre chat en cabine, en soute ou en fret.

En cabine

En principe, votre chat peut voyager en cabine avec vous, à condition qu'il soit dans un panier de transport dont le total des dimensions n'excède pas 115 cm. Mais attention, ces conditions peuvent changer selon les compagnies ou les destinations :

  • Les sites de réservations de billets d'avion ne prennent pas en charge les réservations pour les animaux de compagnie. Vous devez donc vous renseigner en agence ou à un comptoir de la compagnie aérienne avec laquelle vous voyagez.
  • De plus, les prix des billets varient d'une compagnie à l'autre. Il est donc préférable de se renseigner suffisamment à l'avance.
  • Par ailleurs, certaines compagnies limitent le nombre d'animaux admis sur un vol. Sur Air France, par exemple, les animaux sont admis en cabine jusqu'à 6 kg, cage de transport comprise. Une cage pouvant vite peser 2 kg à elle seule, vérifiez bien le poids de votre chat.

En soute

En principe, au-dessus de 6 kg, les animaux voyagent en soute, dans une caisse homologuée. En général, seules sont acceptées pour le transport en soute les caisses :

  • « coque » (en plastique rigide ou fibre de verre) ;
  • homologuées IATA (International Air Transport Association).

Cependant, certaines races de chat n'ont pas le droit de voyager en soute sur certaines compagnies à cause de leur nez retroussé, ce qui pourrait entraîner des problèmes respiratoires. C'est le cas :

  • du burmese ;
  • de l'exotic shorthair ;
  • de l'himalayen ;
  • du persan.

Ces chats doivent alors voyager par fret que vous devrez contacter directement.

Bon à savoir : la soute est un endroit ventilé, pressurisé et chauffé ; la cage de l'animal y est maintenue de manière à rester stable.

Formalités

Pour voyager avec votre chat en soute, vous devez imprimer le formulaire « Conditions de transport d'un chien ou d'un chat en soute », le signer et le présenter obligatoirement à l'aéroport lors de votre départ. Renseignez-vous, car la procédure peut varier d'une compagnie à l'autre.

Prix des billets

Le transport des animaux n'est pas inclus dans la franchise bagages. Vous devrez donc vous acquitter d'une somme forfaitaire en fonction de votre destination. Par exemple, pour Air France, les voyages en cabine d'un chat coûtent en moyenne, pour un aller simple :

  • vols en France métropolitaine : 20 € ;
  • vols en Europe, entre l'Europe et l'Afrique du Nord ou Israël et de/vers Pointe-à-Pitre, Fort-de-France, Cayenne ou Saint-Denis de la Réunion : 55 € ;
  • autres vols : 200 €.

Voyager avec son chat : les formalités

Pour voyager avec votre chat dans la plupart des pays de l'Union européenne, il faut que l'animal soit :

Le passeport européen est également nécessaire pour voyager entre l'Union européenne et les pays suivants :

  • Andorre ;
  • Islande ;
  • Liechtenstein ;
  • Monaco ;
  • Norvège ;
  • San-Marin ;
  • Suisse ;
  • Vatican.

Attention : certaines règles sont variables en fonction du pays de destination (dans et hors Union européenne) ; il faut donc, plusieurs mois avant de partir, se renseigner auprès des ambassades ou consulter les sites internet des ministères de l'agriculture ou des douanes de ces pays pour connaître les conditions d'entrée des félins.

Besoin d'assurance pour votre chat ? Comparez les tarifs gratuitement.

Comparer les assurances

Pour aller plus loin



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides

Tout le guide pratique chats

Tout le guide pratique